5 rue Voltaire, 77460 Souppes Sur Loing

Foire Aux Questions

o

Quel est le fonctionnement du salon en privé ?

Les visites y sont exclusivement sur rendez-vous, pour des réalisations de tatouages ou l’achat
d’articles créés par Ortine (vêtements, accessoires, cartes cadeaux, etc… ). Les échanges projets se
font par mail exclusivement. Il n’est pas nécessaire d’effectuer de pré-rendez-vous, le suivi mail étant
déjà très complet. Le concept du privé permet de se consacrer exclusivement au client venu se faire tatouer.
De cette façon, aucune interruption possible, c’est aussi plus de temps pour tatouer avec minutie, douceur,
écoute et sérénité.

o

Comment connaitre le tarif d’une pièce ?

Il n’existe pas de tarif universel. Après quelques échanges pour imaginer/composer dans l’ensemble un motif,
il sera alors possible de chiffrer une pièce. Aucun tarif ne pourra être donné sans avoir convenu d’une zone,
d’une taille environ, si couleur ou non et dans quel style parmi les spécialités proposées. A noter qu’il est
impossible de chiffrer un projet si la demande est de copier un motif ou dessin déjà existant, appartenant donc
à son créateur. Aucun plagiat ne sera réalisé au salon par souci d’éthique. Il vous sera plutôt proposé la
composition d’un projet qui sera créé uniquement pour vous, à partir du thème ou des éléments qui vous
plaisent. Si vous le souhaitez, il sera ensuite possible de réserver une date pour votre nouveau tatouage parmi
les propositions qui vous seront faites.

o

Comment réserver un rendez-vous tattoo ?

Après avoir complété un formulaire de demande de projet (disponible dans l’onglet dédié sur ce même site), vous pourrez alors définir votre projet tattoo avec Ortine. Vous pourrez à ce moment ci connaitre son montant (incluant les arrhes). Vous pouvez réserver un rdv tattoo à compter du moment où vous aurez versé vos arrhes.
Elles constituent une avance sur le tarif annoncé d’un tatouage et ne sont donc pas en plus.

Elles servent :
• A rémunérer le temps de gestion en amont d’un rdv dont la création d’un dessin.
• A couvrir votre tatoueuse si vous annulez votre rendez-vous moins de 3 jours avant votre séance.
Le report d’un rdv sans perte des arrhes est évidement possible si demandé avant ce délai.
Elles sont non remboursables.

p

Quelles sont les spécialités d’Ortine ?

Ses spécialités sont le Néo-traditionnel couleur, le Black work agressif et le Dot work (pointillisme). Le mélange de ses styles est aussi possible sans souci.

p

Exemples de réalisations en Black work agressif
Exemples de réalisations en Dot Work (pointillisme). La 3ème image mêle Dot work et Néo-traditionnel.

o

Les covers (recouvrement d’ancienne pièce) et blast over (couche de tattoo sur couche de tattoo sans but de réellement couvrir) sont aussi ses spécialités.

Exemples de covers/recouvrements

o

Les projets avec des animaux, insectes, bijoux, cristaux, moulures, portraits ou encore objets anciens sont privilégiés, peut importe les styles parmi ses spécialités. Les mandalas seront également les bienvenus, uniquement si réalisés en Dot work à la façon d’Ortine. Si vous le souhaitez, elle réalisera aussi sans souci vos projets plus minimalistes ou rafraichissement de tatouages déjà existants (si réalisable).

Ortine propose aussi l’adoption de flashs. Il s’agit de motifs déjà créés qui sont disponibles pour être tatoués. Ils ne sont pas modifiables sauf sur le choix des teintes pour ceux qui sont en couleur. La création étant déjà réalisée et l’envie de les encrer étant élevée, ces motifs sont moins coûteux qu’une création de projet client classique.

à

o

Quels sont les projets non réalisés ?

Les projets très populaires tels que les infinis, attrapeurs de rêves, envolée d’oiseaux, pissenlits,
boussoles, montres à gousset, chapelet, phrases/mots tels que « Ohana », « familia », « only god can judge
me » ou encore tribal et grosses arabesques fantaisies ne pourront pas être réalisés au salon.
La popularité de ses motifs les rendant victimes d’effets de mode, il est maintenant impossible de se les
réapproprier pour en réaliser des pièces uniques. Il n’est plus possible d’effectuer de réelles créations avec ces
éléments sans avoir un effet de déjà vu et revu. Les modes n’étant que passagères, privilégiez des projets qui
sont personnels, qui seront créés uniquement pour vous, que vous ne regretterez pas et que personne d’autre
ne portera déjà 😀 !
Pour du réalisme, maori ou aquarelle/watercolor, orientez-vous vers des tatoueurs dont ces styles sont la
spécialité. C’est LA méthode à suivre si vous voulez porter une pièce de qualité. Ortine pourra vous orienter
vers d’autres artistes au besoin.

h

Je souhaite faire un cover/recouvrement, est-ce possible ?

Le recouvrement de tatouage est une des spécialités d’Ortine. Afin de connaitre la faisabilité d’un projet, il
sera indispensable d’envoyer une photo de la pièce que vous portez. Il n’est pas obligatoire de savoir avec
quoi vous voulez couvrir votre ancien tatouage, les covers imposants souvent des contraintes, il est mieux de
discuter faisabilité avec votre artiste avant de vous fixer sur le choix de votre nouvelle pièce.


A savoir qu’il y a 3 règles d’or à respecter pour qu’un cover soit réalisable :
– Le nouveau motif devra faire minimum 3 fois la taille de l’ancien afin de le rendre le moins soupçonnable possible.
– 3 éléments maximum pour un même motif s’ils vont ensemble et que la taille du projet et que la zone le permettent. – Votre futur motif se devra d’être couvrant, c’est à dire sans transparence. Il faut alors prévoir un motif bien
rempli avec de bons appâts et des lignes présentes pour avoir l’effet couvrant recherché. Ortine privilégie les
projets couleur (en style Néo-traditionnel) pour éviter d’avoir à trop foncer ses motifs. Pour les cas les plus
extrêmes, jouer avec le noir est parfois indispensable. Pour les pièces uniquement en noir et gros, Ortine
propose alors un style black work plutôt agressif. Tout dépend de ce qui est possible et de vos goûts.
Tout n’est pas toujours réalisable tel que vous pouvez peut-être l’imaginer, chaque cas est unique. N’hésitez
pas à demander conseil pour être aiguillé sur mesure.



Je ne sais pas précisément ce que je souhaite, comment faire ?

– Etre enceinte. Préférez attendre 3 mois après un accouchement , le temps que le corps se remette bien.
– Avoir consommé alcools ou stupéfiants 24h avant la séance tattoo.
Aucun souci, Ortine pourra vous aiguiller en vous aidant à définir ensemble un projet qui vous correspondra
vraiment, en vous posant une petite série de questions et en vous faisant des propositions de styles, thèmes,
imbrication d’éléments, etc..

k

Je souhaite une copie de motif, est-ce possible ?

A partir des échanges que vous aurez eu avec Ortine, un dessin sera alors créé pour vous. Aucune copie de
dessin/tatouage déjà existant ne pourra être réalisé par souci d’éthique. Il vous sera plutôt proposé la création
de motifs personnalisés, composés sur mesure, à partir des échanges que vous aurez eu. L’idée étant de porter
un projet qui soit le plus personnel possible afin d’éviter au maximum d’éventuels regrets.

h

Je souhaite me faire tatouer sur des cicatrices/vergetures, est-ce possible ?

Si les cicatrices ne sont plus sensibles, non douloureuses, qu’elles ont moins 2 ans ou qu’elles ne sont plus trop
rosées ou violacées (signe qu’il est encore trop tôt), c’est effectivement possible, Ortine ayant l’habitude d’en
réaliser. A noter que chaque cas est unique, il sera alors demandé de lui préciser les informations citées juste
avant et de joindre une photo des cicatrices en question. En cas de doute, il peut être bon de demander l’avis
d’un médecin. Le relief d’une cicatrice n’empêche pas de la recouvrir par un tatouage.
Si vous souhaitez un recouvrement optimal, il faudra alors opter pour un motif qui soit couvrant, c’est-à-dire
sans trop de transparence et avec des lignes bien présentes, soit : avec des aplats de couleurs ou de noirs et
gris. Aucun souci pour le tatouage sur les vergetures, tant qu’elles ne sont ni sensibles, ni douloureuses. Ortine
à aussi l’habitude d’en tatouer.

J’ai plusieurs projets en tête, comment en parler ?

Pour faciliter les échanges et pouvoir garder une bonne gestion mails, il vous sera
. demandé de parler d’un projet à la fois, ceci dans le but d’éviter toute confusion et
. également par manque de place : un dossier ne pouvant pas être gardé de côté plus de 2 mois.
Seule exception possible : si vos projets sont vraiment petits et peuvent être réalisés sur une même
séance, vous pouvez alors parler de tous à la fois.

j

Est-ce que les accompagnants sont acceptés ?

Le salon étant privé, l’accueil n’est réservé qu’aux personnes venues pour se faire tatouer.
N’ayant donc pas d’hôtesse d’accueil, il est impossible de s’occuper convenablement de plus d’une personne
à la fois. De cette façon, chaque moment sur place est exclusivement consacré à un client. C’est aussi un
confort et une certaine sérénité pour chacun. (Mesures sanitaires obligent, ce n’est même pour l’instant plus
autorisé.)